• Audrey Potin

La livraison en food service, une tendance de fond

Mis à jour : janv. 25



La livraison de repas à domicile ou sur le lieu de travail porte la croissance de la restauration depuis plusieurs années et la tendance s’est accélérée en 2020. Impossible aujourd’hui de ne pas considérer ce nouveau segment, d’autant plus qu’il est très transversal car il concerne la restauration commerciale et collective, rapide ou traditionnelle, les indépendants comme les chaînés, et tous les positionnements marché ou culinaire.


un relais de croissance qui s'installe

Les Français considèrent de plus en plus le service livraison comme une extension naturelle de leurs achats et l’alimentaire ne fait pas exception.

La livraison est le principal contributeur à la croissance de la restauration commerciale en France en 2019 :

- un marché de 3,3 Mrds €, en croissance de 20% en 2019

- un segment qui pèse fin 2019 6 à 7% de la restauration commerciale

- une dynamique alimentée par de nombreux nouveaux entrants


des moteurs de croissance puissants

Certains FACTEURS SOCIOLOGIQUES favorisent le recours à la livraison :

- l’augmentation de la prise de repas en solitaire (régulièrement pour 43% en 2019, +14 pts versus 1999), notamment chez les femmes et les millenials,

- la diminution du temps accordé aux repas : 53% durent moins de 30 minutes (38% en 1999).


L’explosion du volume d’offre améliore l’ACCESSIBILITE et favorise le passage à l’acte. D’abord centrés sur les grandes métropoles, les acteurs sont aujourd’hui implantés dans de nombreuse villes moyennes.

Cette manne attire de nombreux entrepreneurs qui alimentent cette dynamique (56 startups de livraison et 33 startups de restauration virtuelles recensées par Food Service Vision en 2019).


La DIVERSIFICATION de l’offre contribue à recruter de nouveaux consommateurs et stimule la fréquence de commande. Côté restauration, on est loin du choix limité aux pizzas, sushis et burgers… tous les pans de l’offre restauration sont aujourd’hui accessibles ! De quoi contenter tout le monde et renouveler l’attractivité. Producteurs et transformateurs ne sont pas en reste et déploient également leurs offres.


La création de valeur du secteur attire les investisseurs qui alimentent une EXPOSITION déjà forte. 75% des fonds levés par la foodtech mondiale est fléché vers du food delivery. L’afflux d’argent permet de muscler les plans de communication des acteurs. L’attractivité du secteur est régulièrement promue dans les média économiques, ce qui contribuent à attirer des entrepreneurs.


UN RÉSERVOIR DE CROISSANCE IMPORTANT

Avant la pandémie de Covid-19, près de la moitié des Français ont été clients de ces services de livraison en 2019. L’autre moitié de la population était déjà susceptible de diversifier ses habitudes de consommation en adoptant ce nouveau canal.

Le profil des utilisateurs permet également de projeter une croissance importante dans les années à venir. Jeunes, plutôt urbains et aisés, les consommateurs souhaitent une livraison rapide et pouvoir commander au dernier moment via une interface simple et efficace.


UN ACCÉLÉRATEUR : LA CRISE DU COVID-19

La fermeture de l’ensemble de la restauration à table et la mise en place des mesures de distanciation sociale ont fortement favorisé :

- l’élargissement de l’offre de restauration en livraison et à emporter, seul moyen de générer du chiffre d’affaire pour les restaurateurs sur cette période. Même les plus réfractaires au numérique ont mis en place ces solutions.

- l’émergence de nouveaux acteurs de la restauration d’entreprise.

- l’essai de ce mode d’approvisionnement par les consommateurs, tant sur des temps de loisir que de travail.

La livraison est ainsi le plus gros contributeur à la croissance du marché de la restauration aujourd’hui avec +34% de repas livrés depuis le 1er confinement.


L’évolution couplée des usages numériques et de l’offre en livraison des restaurateurs a également permis l’émergence du click & collect. Si ce modèle implique plus le consommateur qui doit anticiper sa commande puis se déplacer jusqu’au restaurant, il lui permet d’éviter les frais de livraison.

DES USAGES QUI SE PÉRENNISENT

Les expériences de restauration livrée ont généré un bon niveau de satisfaction tant chez les consommateurs que chez les restaurateurs. Alors même si le retour à des expériences de restauration à table est fortement plébiscité, la livraison s’est ancrée durablement dans le paysage du food service.

L’organisation plus souple du travail – on estime à 10% la part constante du personnel en télétravail – va également changer la donne et participer à un glissement des parts de marché de la restauration collective vers la restauration commerciale.

Autant de raisons qui participent à ancrer durablement la livraison dans le paysage de la restauration !


pour aller plus loin

Nous vous invitons à consulter l'article et l'e-book associé :

Impact de la livraison sur les stratégies d’approvisionnement alimentaire des restaurateurs





Sources : Food service vision, revue stratégique 2019 / Just Eat, observatoire DATAlicious 2019 et 2020




Mots-clés :